Paris, le 23 mai 2018 - Adzuna, le moteur de recherche d'offres d'emploi en ligne, annonce aujourd'hui les résultats de son étude portant sur les nouveaux métiers créés par les innovations et les mutations de l'économie numérique en France. Adzuna a analysé les 850 000 offres disponibles sur son site en mai 2018, afin d'identifier les nouveaux postes créés.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est un règlement de l'Union Européenne sur la protection des données à caractère personnel. Il renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l'Union Européenne. Il entre en vigueur à partir du 25 Mai 2018 et les entreprises françaises doivent se mettre en conformité avec cette loi à cette date.
C'est la raison pour laquelle les entreprises recrutent en ce moment des consultants et des juristes pour les accompagner dans leur mise en conformité au RGPD. Les métiers de chef de projet RGPD et DPO, en charge de la conformité des systèmes d'information, affiche un salaire moyen très attractif en raison des responsabilités importantes qui en découlent.
Hyacinthe Mutin, Country Manager France d'Adzuna déclare : « Les entreprise françaises ont tardé à s'assurer de la conformité de leur activité au RGDP et on observe une forte accélération des recrutements liés à cette réforme depuis janvier. Le nombre d'offres d'emploi dans ce domaine a atteint un pic en mai, à seulement quelques jours de l'entrée en application du texte (+ 163% par rapport à mai 2017 et + 26% sur les 4 derniers mois) »

L'Intelligence Artificielle est « l'ensemble des théories et des techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence »*. Il existe actuellement de nombreuses applications possibles pour l'IA dans l'industrie : le traitement des images et du langage parlé ou écrit, la mise en place de systèmes basés sur des règles, la robotique, la planification...
L'émergence de cette technologie a créé de nouveaux emplois pour des profils spécialisés dans l'informatique, l'analyse de données, les mathématiques appliquées, le « Machine Learning », « Deep Learning », la sécurité des données, les statistiques... et bien-sûr les candidats avec une expertise en Intelligence Artificielle sont particulièrement recherchés. La grande majorité de ces offres s'adressent à des candidats ayant un profil technique : développeurs, chercheurs, architecte et ingénieurs... mais ce secteur recrute aussi pour des postes de chefs de projet et de consultants qui interviennent sur le développement, l'intégration et la maintenance des systèmes et qui sont ouverts à des profils plus généralistes (école de commerce, diplômes d'université).


Beaucoup de ces emplois nécessitent néanmoins des compétences « niche » sur le marché du travail, ce qui pousse les salaires à la hausse. Ainsi, les 996 offres liées au domaine de l'Intelligence Artificielle disponibles sur Adzuna.fr affichent un salaire moyen de 51 772€. Les offres d'« Architecte » offrent des salaires attractifs en raison des compétences techniques demandées (19.6% supérieur au salaire moyen global lié aux métiers de l'intelligence artificielle).
Enfin c'est un domaine d'activité qui recrute de nombreux jeunes puisque les stages, alternances et offres à destination de jeunes diplômés représentent 24% des annonces dans ce domaine.


La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d'informations transparentes et sécurisées qui se développe dans les secteurs de la banque, de l'énergie et de la distribution.
En effet, le secteur bancaire est le recruteur le plus important dans ce domaine, représentant 26% d'offres d'emploi liées à la blockchain sur Adzuna.fr. Par ailleurs, de nombreux cabinets de conseil proposent aux entreprises des missions d'accompagnement et de mise en œuvre de solutions blockchain et recrutent en ce moment de nombreux experts et consultants avec un salaire moyennant les 47 000€ de revenu annuel.
Les profils d' «architecte» dans le domaine de la blockchain sont très recherchés et ces postes sont donc très bien rémunérés. Généralement diplômés d'un Bac+5 École d'ingé/Master 2 en Système d'information, les candidats doivent posséder une expertise dans l'architecture blockchain et les contraintes de sécurité.
22% des offres dans ce domaine sont à destination des jeunes (stage/alternance/jeune diplômé).


De nombreuses tâches sont désormais automatisées ou réalisées par des robots, détruisant des emplois dans certaines industries mais en créant d'autres dans la robotique.
Ainsi ce secteur recrute des profils qui ont des compétences tout à la fois techniques et théoriques spécifiques dans les domaines où le robot doit opérer (santé, énergie, industrie, agricole, ferroviaire, aéronautique, pétrochimie, automobile, industrie, naval). Les domaines qui recrutent le plus dans la robotique sont l'automobile et l'aéronautique.
Ces technologies bouleversent aussi le domaine de la santé et on note une émergence des emplois liés à la robotisation des appareils médicaux (ex : la robotique chirurgicale). Certaines offres pour des professions médicales stipulent même que l'employé sera formé à une formation en chirurgie robotique.

Les ingénieurs, les roboticiens et les techniciens en recherche et développement qui conçoivent les robots, constituent 38.5% des offres d'emploi dans ce domaine, affichant les salaires les plus attractifs. On constate également une forte demande de techniciens avec 781 offres à pourvoir en raison de la hausse de la production de robots.


C'est encore un marché de niche mais qui se développe très vite dans les domaines de l'agriculture, l'industrie, de la santé. Ce secteur recrute des profils variés : ingénieurs, commerciaux et même pilotes de drônes. En effet, on voit des écoles de drône et des licences officielles se créer pour se conformer à la nouvelle règlementation sur les drônes qui entrent en vigueur le 1er Juillet.

Ce sont des objets qui captent, stockent, traitent et transmettent des données et qui peuvent se connecter à un réseau d'information, recevoir et donner des instructions.
Sans surprise, ce secteur recrute principalement des ingénieurs et des informaticiens mais c'est un secteur d'avenir dans lequel les entreprises misent sur des profils jeunes : 26% d'offres sont des stages, alternances ou des offres de jeunes diplômés.

www.adzuna.fr

Par Adzuna